dimanche , 4 décembre 2022

Guinée : la junte se plie aux exigences de la CEDEAO, accepte une transition de 2 ans

La junte militaire au pouvoir en Guinée a accepté vendredi 21 octobre de diriger une transition de 24 mois dans le pays ouest-africain. 

La décision est prise au terme de la visite de travail d’une mission de la CEDEAO à Conakry.

La Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest qui exigeait une transition de deux ans a dépêché une délégation pour analyser le calendrier proposer par les militaires au pouvoir à Conakry. 

La tension est vive dans le pays depuis que les autorités transitoires ont approuvé un calendrier de 36 mois. 

Une partie de classe politique et de la société civile conteste la décision, arguant que celle-ci a été prise unilatéralement. 

Les informations obtenues par Kaloumpresse soutiennent que la junte accepte de commencer la mise en œuvre du chronogramme de deux ans à compter du 1er janvier 2023.