vendredi , 2 décembre 2022

Jean Marc Telliano au cœur d’une information judiciaire de la CRIEF, plus de 200 milliards de francs en jeu

La Cour  de répression des infractions économiques et financières (CRIEF) a ouvert une information judiciaire contre l’ancien ministre et leader politique  Jean Marc Telliano pour détournément portant sur plus de 200 milliards de francs guinéens. 

La CRIEF passe ainsi à la vitesse supérieure concernant M. Telliano suite des « dénonciations » pour « un détournement  scandaleux », a fait savoir le Procureur spécial de la CRIEF Aly Touré. 

Selon un communiqué de M. Touré le 28 juillet, les faits remontent aux premières heures du régime Alpha Condé.

« Il résulte de ce rapport que de 2011 à 2012, le gouvernement de la Guinée a entrepris un vaste programme pour l’atteinte de l’autosuffisance alimentaire, se matérialisant par l’achat d’engrais, de phytosanitaires, d’équipements, de semences ainsi que des subventions accordées à certains organismes pour un investissement total de 368 967 473 558 GNF. Après vérification des mouvements sur les comptes des différentes chambres régionales d’agriculture ouverts dans les livres de la BCRG, il n’y a été trouvé que la somme de 111 217 518 GNF, soit un gap de 257 749 955 058 GNF », a-t-il révélé dans le communiqué lu à la télévision nationale.  Des faits qui, d’après lui, sont constitutifs des infractions de détournement de deniers publics, faux et usage de faux en écriture publique, enrichissement illicite, blanchiment de capitaux, corruption et complicité.

Premier ministre de l’Agriculture de l’ère Alpha Condé, Jean Marc Telliano a regagné l’opposition après la rupture de son alliance politique avec le RPG. Il dirige son parti RDIG (Rassemblement pour le développement intégré de la Guinée).

Mamady Fofana