dimanche , 4 décembre 2022

Le président Embaló à Conakry pour convaincre la junte sur une transition de 24 mois

Le président de la Guinée Bissau et président en exercice de la Communauté économique des États de l’Afrique de l’Ouest, Umaro Sissoco Embaló, est arrivé mercredi matin à Conakry, où il va tenter de convaincre la junte militaire sur la nécessité d’accepter de conduire une transition de 24 mois. 

Le président en exercice de la CEDEAO arrive dans la capitale guinéenne quelques jours seulement après le sommet extraordinaire de l’espace communautaire consacré à la Guinée, au Mali et au Burkina Faso, trois pays dirigés par des juntes militaires.

Le Comité national pour le Rassemblement et le Développement (CNRD) au pouvoir en Guinée depuis le putsch de septembre a fixé la durée de la transition à 36 mois. Une partie de la classe politique a rejeté ce délai, estimant que celui-ci a été fixé de manière unilatérale, sans consultation préalable. 

 Réussira-t-il à convaincre les militaires guinéens ? En attendant, le général Embalo est à Conakry en compagnie du président de la Commission de la CEDEAO, Dr Omar Alieu Touray. Les deux officiels sont présents en Guinée avec le Médiateur désigné par la communauté internationale dans la crise guinéenne, l’ancien président béninois Thomas Boni Yayi.

Mamady Fofana