lundi , 5 décembre 2022

La Guinée déclare la fin de la fièvre hémorragique Lassa

Le gouvernement guinéen a déclaré ce vendredi 1er juillet la fin de la fièvre Lassa. Le premier et unique cas de la maladie a été détecté le 20 avril dans la préfecture de Guéckédou, dans le sud du pays.

Le virus a été notifié sur une patiente de 17 ans, en provenance de Kassadou, une sous-préfecture située à environs 65 kilomètres du chef-lieu de la préfecture de Guéckédou.

La fin de la maladie est déclarée après 42 jours d’observation et la sortie du dernier malade du centre de traitement épidémiologique.

Le ministre de la Santé et de l’Hygiène publique Mamadou Péthé Diallo a salué la victoire de trois pays sur la fièvre hémorragique. « Je pourrais adresser les mêmes félicitations à nos frères et sœurs de la Sierra Léone et du Libéria qui ont coordonné leurs efforts avec les équipes guinéennes afin de nous assurer que cette victoire n’est pas seulement dans la préfecture de Guéckédou, mais qu’elle est la victoire des trois (3) pays », a-t-il dit. 

Fanta Bah