vendredi , 2 décembre 2022

Guinée : la CEDEAO se dit préoccupée, appelle la junte à créer un cadre de dialogue

La Communauté économique des Etats de l’Afrique de l’Ouest a exprimé dimanche 5 juin sa préoccupation face à la tension qui prévaut en Guinée entre la junte militaire et une partie de la classe politique, appelant les parties à ouvrir un cadre de dialogue.

Le bloc des pays de l’Afrique de l’Ouest a fait la remarque à la faveur de la Sommet extraordinaire des Chefs d’Etat et de gouvernement qui se tenait à Accra sur les transitions militaires en Guinée, au Mali et au Burkina Faso.

Estimant que la situation guinéenne était due à l’absence d’un cadre de dialogue approprié entre le gouvernement et les acteurs politiques et de la société civile, la CEDEAO a également exprimé sa préoccupation face à la « durée de la période de transition de 36 mois » annoncée par les autorités transitoires guinéennes. 

La communauté économique a invité la junte guinéenne à finaliser « un chronogramme de transition acceptable ». Elle a en outre appelé le gouvernement à mettre en place un cadre de dialogue approprié.

Fanta Bah