vendredi , 2 décembre 2022

Gueckédou : les cadres du secteur éducatif soumis à une prestation de serment à l’approche des examens

À quelques jours du lancement officiel des premières épreuves des examens nationaux, la direction préfectorale de l’éducation (DPE) de Guéckédou a procédé lundi, 30 mai, à la cérémonie officielle de prestation de serment des premiers responsables du système éducatif préfectoral engagés de près ou de loin dans l’organisation des examens nationaux de l’année scolaire 2022.

Cette première étape a surtout concerné les cadres en poste à la DPE, les délégués scolaires de l’enseignement élémentaire (DSEE), les chefs d’établissements et leurs adjoints. C’est le secrétaire général chargé des affaires administratives, Daouda Kaba qui a présidé cet exercice d’engagement solennel, devant le directeur préfectoral de l’éducation.

Représentant le préfet, le secrétaire général a ainsi déclaré : « C’est un geste d’envergure pour notre système éducatif, il démontre la crédibilité qui va caractériser les examens nationaux de cette année, » a-t-il estimé.

Il a par ailleurs souligné que le serment des acteurs du système éducatif seul ne suffit pas : « La responsabilité des parents d’élèves est aussi engagée puisque certains d’entre eux forcent parfois la main aux encadreurs d’écoles. Que chacun en prenne conscience tout au long du processus, » a-t-il aussi averti les parents d’élèves et proches collaborateurs de l’école.
Le DPE, Kongui Tounkara s’est réjoui de cette cérémonie qui s’inscrit d’après lui dans les recommandations de l’atelier préparatoire des examens nationaux tenu récemment à Conakry.
« Je suis heureux de voir les différents responsables prêter serment, » s’est-il réjoui avant d’ajouter : « Le serment n’est pas synonyme de méchanceté plutôt une exhortation de chacun à se conformer aux règlements généraux des examens, » a conclu le premier responsable du système éducatif préfectoral.

Ce weekend serait réservé aux surveillants des différents centres d’examens de la préfecture. Entendu que les épreuves du Certificat d’études élémentaires (CEE) sont prévues du 06 au 08 juin prochain, soit 48 heures après le serment des surveillants.

AGP