samedi , 21 mai 2022

Procès Fabou et Simankan Vs FNDC: première victoire pour les flics

La Cour d’appel de Conakry a débouté lundi 9 mai, Sékou Koundouno et Ibrahima Diallo, deux activistes du Front national pour la défense de la Constitution (FNDC), dans le procès qui les opposent au Contrôleur général Aboubacar Fabou Camara et son collègue Mohamed Lamine Simankan.

Les membres du FNDC avaient porté plainte contre les deux officiers supérieurs de police pour des faits de « violation de domicile et destruction de biens ». Des faits qui remontent à 2020 lors des manifestations contre le 3ème mandat du président Alpha Condé.

La Cour d’appel a estimé dans sa décision que les deux flics « doivent être jugés par le Tribunal de première instance de Dixinn parce qu’ils sont des Officiers de la police judiciaire ».

Les plaignants ont été renvoyés à mieux se pourvoir.

C’est donc une première victoire pour les deux hommes que les membres du FNDC sont déterminés à faire condamner.

Fanta Bah