mardi , 6 décembre 2022

Guinée : la junte militaire fait disparaître la résidence qu’occupait Cellou Dalein Diallo

Un bulldozer a rasé samedi 26 mars, le  domicile de Cellou Dalein Diallo, une des principales figures politiques de Guinée, confirmant ainsi la détermination de la junte militaire à récupérer les domaines publics de l’Etat.

La résidence située à Dixinn, en banlieue de Conakry, avait été acquise par l’ancien Premier ministre alors qu’il servait dans l’administration publique.

La junte a ordonné à l’occupant de libérer les lieux au nom d’une vaste opération de récupération des domaines bâtis et non bâtis de l’Etat.

Cellou Dalein Diallo a quitté les lieux fin février.

Dans un communiqué publié sur les réseaux sociaux, M. Diallo a manifesté son désarroi face à cette situation qui intervient alors même qu’il a saisi la justice.

« Alors que le dossier est encore en cours d’instruction au niveau de la Justice, les autorités ont fait démolir mon bâtiment de Dixinn et ses annexes ce samedi 26 mars 2022. Selon les voisins, ce sont d’abord une dizaine de pick-up de gendarmes et de policiers qui sont venus stationner devant la concession. Ensuite, des techniciens de EDG sont passés pour débrancher le courant et isoler les bâtiments. Après, une plateforme transportant un engin de terrassement est venue débarquer l’engin devant la concession. L’engin de terrassement, accompagné de policiers et de gendarmes, est entré dans la concession et a procédé à la démolition de la maison et de ses annexes qui ne sont plus que des amas de gravats », a-t-il expliqué.

M. Diallo se défend d’avoir acquis le domaine dans les conditions irrégulières. Il brandit un reçu d’achat de 400 000 USD.

A Conakry plusieurs résidences qui sont tombées dans le porte-feuille de l’Etat ont été démolies depuis le lancement de l’opération.