vendredi , 27 mai 2022

Le MATD a-t-il adressé un courrier à Me Alfred Matos en tant que président de l’UPG ? « Faux », dément le ministre Mory

Le Ministre de l’Administration du Territoire et de la Décentralisation (MATD) a démenti avoir adressé un courrier à Me Alfred Matos l’un des présidents de l’UPG qui tiraille depuis plusieurs années avec Jacques Bonimy qui dit être le président légitime de l’UPG, parti de Feu Jean Mari Doré. A en croire le Ministre Mory Condé, lorsque son cabinet a été informé de l’existence d’un courrier avec en référence 0052 ou 0059, son cabinet s’est tout de suite empressé de fouiller dans les archives pour ressortir les différents courriers qui comportent les mêmes dates.

Poursuivant , il ajoute «Le courrier 0059 a été adressé à la coalition politique du FNDC dirigée par M. Sidya Touré de L’UFR, le PEDN de Lansana Kouyaté et le MODEL de Aliou Bah et le courrier 0052 adressé par le MATD à la Coalition Sauvons la Guinée. Donc on a été surpris de voir un courrier soi-disant émanant du MATD qui est faux et archi-faux. Mais l’autre chose que je vais préciser…depuis un certain moment pour ceux qui me connaissent, contrairement à certains qui se moquent de moi que le ministre est un peu archaïque, moi je prends toujours soin de remplir les courriers avec la main et la date avec la main. » A-t-il fait savoir avant d’ajouter ceci 《Il faut qu’on sorte de ça dans ce pays, cette manipulation a été faite depuis 10 ans 20 ans on est dans ça et ça n’a pas permis au pays d’aller loin, que ces gens arrêtent et acceptent de voir maintenant la réalité en face et dire que ça fait des années que nous sommes dans cet état de fait. Acceptons de repartir sur de bonnes bases et d’aller de l’avant. 》A-t-il précisé dans l’émission Mirador de FIM Fm, ce lundi 31 janvier 2022.

L’autre chose qui est aussi intéressante et qu’il faut signaler, dit-il, il ne peut pas être ministre du MATD tutelle des partis politiques et tutelle des organisations de la société civile et prendre partie dans un conflit dont il sait comment ça se passe.

« Depuis un certain temps j’ai mis en place une médiation pour voir comment rapprocher les deux camps. Lors de la dernière réunion que j’ai eue avec eux, j’ai dit que l’héritage de feu Jean Marie Doré ne mérite pas ce qui est en train de se passer. Ce serait quand même gauche que j’essaye de conduire une manifestation et prendre faits et causes pour une des parties. C’est quand même un peu aberrant. Pourquoi on attend la publication de la liste des membres du CNT pour sortir un courrier qui lui serait adressé depuis longtemps ? S’il y a quelque chose que le ministre que je suis c’est vraiment la volonté de réunification de deux camps de l’UPG.》

Pour finir, le ministre Mory Condé de rassurer en ces termes 《Que ça soit à l’interne du ministère ou à l’externe, les personnes qui sont aux manœuvres dans cette affaire tireront toutes les conséquences et répondront de leur forfaiture« .

Mamadou Yaya Barry