samedi , 22 janvier 2022
Flash info

Guinée : le juge Noël Kolomou nommé Président de la Cour de répression des crimes économiques

Par un décret rendu public tard dans la nuit du mercredi 29 décembre, le président de la Transition, Colonel Mamadi Doumbouya, a nommé le juge Noël Kolomou comme Président de la Cour de répression des infractions économiques et financières.

Noël Kolomou, précédemment juge d’instruction au tribunal de première instance de Pita, membre de la commission supérieure de recours de l’organisation africaine de la propriété intellectuelle (OAPI).

Il va diriger une institution qui aura pour Président de la Chambre d’instruction Sékou Ibrahima Soumah. Lui, il auparavant juge de paix de Mandiana.

Créée début décembre, la Cour de Répression des Infractions Économiques et Financières, en abrégé CRIEF, est compétente pour juger les soustractions et détournements commis par des agents publics lorsque la valeur est égale ou supérieure à un milliard de francs guinéens. De même que les atteintes graves et massives à la santé publique et l’environnement.

Parmi les champs d’intervention de la CRIEF, il y a la corruption des agents publics nationaux, étrangers et internationaux, la corruption dans la passation, l’exécution et le contrôle des marchés publics et la corruption dans le secteur privé.

Aussi, les délits des fonctionnaires qui se sont ingérés dans les affaires ou activités incompatibles avec leurs fonctions et les vols, extorsion, abus ou escroquerie portant sur des biens dont la valeur est égale ou supérieure à un milliard de francs guinéens seront aussi concernés.

Enfin, la CRIEF pourra statuer sur les cas de détournements des prêts consentis ou garantis par l’Etat, le blanchiment des capitaux et l’enrichissement illicite.

Ougna Camara