samedi , 27 novembre 2021
Flash info

Le gouvernement veut accélérer les enquêtes après la mort d’une femme victime de viol

Le gouvernement guinéen a promis dimanche d’accélérer les enquêtes pour élucider la mort de M’mah Sylla, une femme violée par des médecins dans une clinique à Conakry avant de subir plusieurs interventions chirurgicales.

M’mah Sylla, 25 ans, est devenue depuis plusieurs semaines le symbole des femmes victimes de viol et d’agression sexuelle en Guinée.

Droguée puis violées par des médecins d’une clinique clandestine, elle est morte à Tunis, après une 7e opération.

L’annonce de sa mort a suscité une indignation à l’échelle nationale. Plusieurs anonymes et des organisations de défense des droits de la femme ont condamné l’acte et appelé à la justice.

Le Gouvernement a fait état de sa tristesse et présenté ses condoléances à la famille de M’mah Sylla et au peuple de Guinée.

« Le Gouvernement a instruit Madame la Ministre de la Justice Garde des Sceaux à prendre toutes les mesures urgentes afin d’accélérer l’enquête en cours pour que les coupables répondent de leur forfaiture », a-t-il dit dans un communiqué.

Mamady Fofana