samedi , 27 novembre 2021
Flash info

Interdiction de la vente de bois : les menuisiers crient leur ras-le-bol

L’union nationale des menuisiers et tapissiers de Guinée a organisé mercredi une marche pacifique devant le ministère de l’Environnement et du Développement durable pour attirer l’attention du gouvernement sur l’interdiction de la vente de bois en cours depuis plusieurs mois et qui plonge le secteur dans la surenchère.

Munis de pancartes, les hommes et les femmes membres de cette union ont demandé la levée rapide de l’interdiction de coupe et de vente du bois.

« Nous ne sommes pas libérés », ont-ils clamé par moment. « Doumbouya, la vente du bois est notre vie », ont-ils entonné.

Les menuisiers et les tapissiers disent acheter le bois à des prix exorbitants, dépassant parfois 1,5 million de francs guinéens. Ils exigent une politique pouvant permettre de baisser les prix à 500 000 francs guinéens.

Le gouvernement Kassory Fofana avait interdit la vente du bois dans le but de ralentir la déforestation et mettre un terme au trafic illégal des essences forestières vers les pays.

Mamady Fofana