samedi , 27 novembre 2021
Flash info

Armée guinéenne : la fin d’un business lucratif ?

L’armée guinéenne a célébré ce lundi 1er novembre l’An 63 de sa création. En Guinée, les festivités se sont déroulées dans une ambiance festive, malgré l’annonce par le chef de la junte, la veille, du départ à la retraite de pr-s de 1000 militaires.

Partout dans les garnisons, les hommes en uniformes ont célébré la fête rappelant la création de l’armée guinéenne dans la ferveur. Pourtant, quelque un millier d’entre eux vont faire valoir leur droit à la retraite dans les jours qui suivent.

Cette annonce confirme si besoin en, la gestion opaque dont fait l’objet l’armée guinéenne depuis des décennies. Au nom du secret de la défense, des milliers de soldats frappés par l’âge de la retraite ou décédés continuaient à percevoir leurs soldes par le miracle de la corruption et du laxisme.

Ce lundi, les hommes en treillis, premières victimes d’un système de gestion clanique et autocratique entretenu au sommet de la grande muette depuis plus de dix ans, semblaient accueillir la nouvelle avec beaucoup de satisfaction.

La joie était immense d’autant que nul n’aurait parlé de ces départs massifs à la retraite, y compris les 42 généraux récemment remerciés, si le régime Alpha Condé avait résisté au putsch du 5 septembre.

La réaction du CNRD, la junte au pouvoir, sonne-t-elle la fin d’un business lucratif ? Wait and see.

Mamady Fofana