samedi , 27 novembre 2021
Flash info

Transition : Qui est Mamadou Pathé Diallo, le ministre de la Santé et de l’Hygiène publique ?

Le gouvernement de transition se dévoile peu à peu. Ce lundi 25 octobre, le président Colonel Mamadi Doumbouya a procédé à la nomination de quatre autres ministres parmi lesquels figure Mamadou Pathé Diallo qui va devoir assumer les fonctions de ministre de la Santé et l’Hygiène publique.

Mais qui est ce technocrate guinéen qui fut nommé le 14 octobre 2019 par António Guterres comme Représentant et Coordinateur résidant des Nations-unies en Guinée-Bissau ?

Ce qu’il faut retenir c’est qu’avant ce post, Mamadou Pathé Diallo avait servi comme Représentant spécial adjoint du Secrétaire général à la Mission des Nations Unies pour l’appui à la justice en Haïti (MINUJUSTH), Coordonnateur résident et humanitaire des Nations Unies.

Entre 2015 à 2017, il a été Représentant spécial adjoint du Secrétaire général à la Mission des Nations Unies pour la stabilisation en République démocratique du Congo (MONUSCO), Coordonnateur résident et humanitaire des Nations-Unies, ainsi que Représentant résident du Programme des Nations Unies pour le développement (PNUD).

Entre 2012 et 2015, le nouveau ministre de la Santé a été directeur régional pour l’Afrique de l’Ouest et du Centre du Programme commun des Nations-Unies sur le VIH/sida (ONUSIDA). Et de 2009 à 2012, Coordonnateur résident et humanitaire des Nations Unies et Représentant résident du PNUD en Érythrée.

Titulaire d’un doctorat en médecine de l’Université Gamal Abdel Nasser de Conakry, d’une maîtrise en santé publique de l’Université d’État de San Diego aux États-Unis et d’un diplôme spécial en santé publique de l’Université catholique de Louvain, en Belgique, il a aussi travaillé au Mali en tant que Représentant du Fonds des Nations Unies pour la population (UNFPA) au Mali et en Sierra Leone.