mercredi , 20 octobre 2021

La junte militaire va garder Alpha Condé en Guinée « au lieu de son choix »

Le Comité national pour le rassemblement et le développement (CNRD), la junte militaire au pouvoir en Guinée, a réitéré samedi sa décision de garder le président déchu Alpha Condé dans le pays et à un endroit qu’il aura lui-même décidé.

« Il est clair pour toutes les parties que l’ancien président Alpha Condé demeurera en Guinée et au lieu de choix du CNRD », a dit le porte-parole de la Junte Colonel Amara Camara. « Toutefois toutes les mesures seront prises pour le respect de son intégrité physique et morale », a-t-il ajouté au cours d’une conférence de presse.

La junte militaire fait la précision au lendemain du départ des présidents ghanéen Nana Akufo-Addo et ivoirien Alassane Ouattara, mandatés par la CEDEAO pour venir négocier la sortie de l’ancien président guinéen.

Le Porte-parole de la junte a dit que tout sera mis en œuvre pour le respect de l’intégrité de Condé. « Il se trouve en un lieu sûr et bénéficie de tous les traitements dus à son rang », a-t-il assuré.

Répondant à la décision de la CEDEAO d’organisation des élections en Guinée dans six mois, le colonel Camara a indiqué que ce point dépend des consultations nationales déjà en cours dans le pays.

« Il est important que la CEDEAO écoute les aspirations légitimes du peuple de Guinée », a-t-il dit, rappelant la nécessité pour le pays d’éviter les erreurs du passé.  « Pour éviter ces erreurs, le président du CNRD a informés les présidents du Ghana et de la Côte d’Ivoire que les concertations nationales avaient débuté et que seul le peuple souverain de Guinée décidera de son destin ».

« Il y a des parties qui commencent déjà à nous faire parvenir des mémorandums. Les concertations vont se poursuivre jusqu’à la semaine prochaine. Je veux vous appeler à la sérénité et au calme. Il n’y a que la volonté du peuple de Guinée qui vaille ».

Mamady Fofana