mercredi , 20 octobre 2021

La junte sort ses muscles et défie la CEDEAO : « Alpha Condé est et demeurera en Guinée »

La junte militaire qui a saisi le pouvoir après le coup d’Etat du 5 septembre a annoncé vendredi son refus de laisser le président sortir du pays comme le demandent les pays de la CEDEAO.

Les putschistes ont fait leur annonce après le départ des présidents du Ghana Nana Akufo-Addo et de la Côte d’Ivoire.

Les deux chefs d’Etats, représentant la CEDEAO, étaient venus à Conakry signifier les sanctions prises à l’encontre des dirigeants de la junte, mais également négocier la sortie de l’ancien président Alpha Condé.

« Contrairement à des prétendues rumeurs qui font état de négociations entre le CNRD et la CEDEAO relatives à une éventuelle sortie hors du territoire de l’ancien président de la République,  le CNRD et son président le colonel Mamady Doumbouya tiennent à rassurer l’opinion nationale et internationale que l’ancien président Professeur Alpha Condé est et demeurera en Guinée », a dit Doumbouya.

« Nous ne céderons à aucune pression », a dit le Colonel Doumbouya dans un communiqué. « Il bénéficiera d’un traitement humain digne de son rang dans son pays ».

Fanta Bah