vendredi , 24 septembre 2021

Une junte militaire annonce la prise du pouvoir en Guinée

Des militaires regroupés au sein du Comité national de rassemblement et de développement a annoncé dimanche la prise du pouvoir en Guinée dans le but de mettre un terme à la corruption et à la gabegie financière qui gangrenait l’administration du président Alpha Condé.

«  Nous avons décidé à partir de l’instant, de dissoudre la constitution car nous allons réécrire une constitution ensemble », a-t-il déclaré à la télévision d’Etat. « Nous allons mener une consultation inclusive pour décider de l’avenir de ce pays. »

Des militaires des forces spéciales ont pris d’assaut la presqu’île de Kaloum tôt le matin, munis d’armes lourdes.

Ils n’ont pas apparemment mis assez de temps pour mettre au respect la garde présidentielle.

La situation était confuse jusqu’à midi quand le ministère de la défense a publié un communiqué pour annoncer des opérations de ratissage à Conakry suite à une mutinerie.

Peu après le communiqué, la junte militaire a pris la RTG pour diffuser son communiquer.  « La constitution, les institutions et le gouvernement sont dissouts », a dit le leader de la junte Mamady Doumbouya. 

Le CNRD a aussi annoncé la fermeture des frontières terrestres.  « Nous allons engager une concertation nationale pour ouvrir une transition inclusive et apaisée. Plus personne ne doit mourir pour rien. Nous allons travailler ensemble avec tous nos partenaires bis et multilatéraux. 

Mamady Fofana