vendredi , 17 septembre 2021
Flash info

Mandiana : les services de santé lancent une campagne de vaccination contre la méningite

Le lancement de l’introduction du vaccin contre la méningite à méningocoque A (MenAfriVac) a eu lieu vendredi 27 août 2021 au centre de santé de Hèrèmakono de la Commune urbaine de Mandiana.

La cérémonie a été présidée par M. Facély Condé, Secrétaire général de la Commune urbaine représentant le maire où des centaines de mères de familles venues accompagner leurs enfants pour prendre leurs doses de vaccin.

Ce vaccin rentre désormais dans le programme élargi de vaccination (PEV) et vise les enfants et adultes de 1 an à 29 ans.

Selon Dr Alexis Traoré, Directeur préfectoral de la santé de Mandiana, la méningite est une maladie très grave qui tue si le malade n’est pas traité à temps. Même pris en charge, jusqu’à 20% des survivants peuvent devenir sourds, muets, aveugles ou présenter des troubles mentaux après la guérison.

Ce vaccin est recommandé dans 26 pays endémiques dont la Guinée de la ceinture africaine de la méningite et dans 17 districts sanitaires dont Mandiana à risque élevé de la méningite cérébrospinale qui ont enregistré ces dernières années plusieurs épisodes épidémiques de méningite à méningocoque A avec des décès notifiés.

En lançant la vaccination, Facély Condé a, au nom de l’autorité préfectorale et communale, appelé les mamans à se mobiliser massivement pour vacciner cette maladie dont les premières retombées reviennent aux femmes.

Au lancement, on notait la présence des représentants du Ministère de la Santé, de la Direction Régionale de la Santé de Kankan, des conseillers communaux et les représentants des confessions religieuses.

AGP