mercredi , 22 septembre 2021

Siguiri, fief du pouvoir, est très fâché : « on nous a trop menti, trop promis »

Très tôt cematin, la jeunesse de Siguirikoura 1 s’est soulevée contre le non-achèvement des infrastructures routières entamées depuis des années.

Très en colère contre les autorités administratives de la préfecture, les jeunes ont commencé à barricader le principal tronçon qui lie le quartier Siguirikoura 1 au reste de la ville, avant d’aller vers les autres quartiers riverains.  Ils soutiennent que Siguiri a toujours perdu dans cette affaire d’Alpha Condé. C’est pourquoi, Aboubacar Condé, président de la jeunesse dudit quartier s’est fait entendre en ces termes :

« Vraiment, nous sommes désolés des autorités administratives de Siguiri. La route de Siguirikoura 1 a fait plus de plus 2 ans sans être achevée. Donc, les routes resteront toujours barricadées jusqu’à nouvel ordre. On nous a trop menti, trop promis mais cette fois-ci, c’est du sérieux. »

Malgré l’intervention du Sotikèmö de Siguiri, Elhadj Dramane Magassouba, les jeunes comptent poursuivre leur manifestation. La situation est très tendue, les principales artères de la ville sont bloquées. Le préfet de Siguiri a aussitôt convoqué une réunion d’urgence pour trouver solution à la crise.

Mediaguinee