dimanche , 26 septembre 2021

Kissidougou : Deux suicides par pendaison en un jour

Deux (2) corps sans vie ont été découverts dans la matinée du samedi, 7 août 2021, dans la commune urbaine de Kissidougou. Et ce qui soulève beaucoup d’interrogations au sein de l’opinion, c’est du fait que ces deux cas de suicides se soient déroulés à Korodou 2, de surcroît dans le même secteur appelé Kondobengou.

Les témoignages recueillis auprès des résidents du quartier laissent entrevoir que les deux corps n’ont pas été découverts au même endroit. A propos du premier corps : « Aly Ouéndéno la cinquantaine est un mécanicien de vélo comme profession. Et il pratiquait l’extraction de graviers ces derniers temps. Quelques-uns témoignent l’avoir vu samedi matin bien portant. C’est dans les environs de 11h, il s’est retourné à la maison. Il a dû profiter de l’absence momentanée de son épouse et de ses enfants pour se pendre dans sa chambre en attachant une corde à un chevron au-dessus de son lit. », a expliqué Alphonse Facely Somadouno, résident à Kondobengou.

Quant au deuxième cas, le corps en état de décomposition avancé, n’a pu être identifié. Il a été découvert dans les buissons non loin des maisons d’habitation.
Impossible d’identifier ses parents, le corps a été inhumé ce dimanche, 08 août 2021 dans matinée par les agents de la Croix-Rouge après les constats de la police.

Pour l’heure, aucun motif n’a encore été révélé. Selon Cheick Koly Camara, chef de quartier de Korodou 2, les investigations se poursuivent pour mieux élucider ces deux (2) cas de suicide dans son quartier.

AGP