mercredi , 4 août 2021

Guinée : pluie de grâces présidentielles pour les détenus politiques

En Guinée, quatre opposants qui étaient condamnés pour des faits de production, diffusion, et mise à la disposition d’autrui de données de nature à troubler l’ordre et la sécurité publique viennent de bénéficier de la grâce du président Alpha Condé en moins d’une semaine.

Souleymane Condé (photo) et Youssouf Diabaté, tous membres du Front national pour la défense de la Constitution (FNDC),  ont reçu mardi 22 juin un décret présidentiel leur accordant la grâce du Chef de l’Etat.

Les deux avaient été condamnés à un an de prison ferme et au paiement d’une amende de 20 millions de francs guinéens chacun pour s’être opposés au troisième mandat du leader guinéen. Ils avaient publié une lettre de pardon avant la remise totale de leur peine. 

Deux autres opposants Mamady Condé, alias Madic 100 frontières et Boubacar Diallo alias Grenade qui étaient en détention pour les même faits ont bénéficié d’une grâce présidentielle la semaine dernière. 

Mamady Fofana