mercredi , 29 mai 2024

Mamou : le prix du kilogramme de viande passe à 40 000 francs guinéens

Vendu auparavant à 35000 GNF, aujourd’hui, le kilogramme de viande se négocie à 40 000 francs guinéens. Un prix exorbitant pour certains consommateurs qui ne s’offrent le kilogramme de viande que les jours de fête.

À la veille de la fête de Ramadan, cette denrée rare, s’obtient difficilement.
À la boucherie centrale de Mamou, située dans le quartier Almamya résidence, plusieurs cabines sont vides et celles chargées ne manquent pas de clients mais s’offrir un (1) kilogramme de viande est un parcours de combattant. Les uns se bousculent et les autres s’insultent pour occuper les premiers rangs.

Aux dires de certains bouchers de la commune urbaine de Mamou, cette cherté de la viande est due au manque de bœufs dans les marchés hebdomadaires de la préfecture de Mamou.

AGP