vendredi , 21 juin 2024

En Guinée, le non respect de l’âge de départ à la retraite agace le président

Le président guinéen a instruit cette semaine son ministre de la Fonction publique d’éradiquer tous les maux qui gangrènent l’administration publique du pays, y compris le maintien des agents à leurs postes au-delà de l’âge de départ à la retraite. 

C’est en Conseil des ministres jeudi 6 mai que le président a exprimé sa volonté de voir partir les fonctionnaires frappés par l’âge de départ à la retraire.

Il a souhaité que ces anciens soient remplacés par des jeunes diplômés, disposant des compétences requises pour assurer valablement la relève.  

L’administration publique guinéenne compte environ 110 000 fonctionnaires. 

Selon le président Condé qui ironise parfois sur le sujet, certains fonctionnaires sont en poste depuis 50 ans, à force de repousser leur âge de départ à la retraite. 

Mamady Fofana