jeudi , 29 juillet 2021

Guinée : le jour où Alpha Condé appelait Idriss Deby Itno « Commandant en chef des troupes africaines »

Le président guinéen Alpha Condé salué la mémoire de son homologue Idriss Deby Itno tué mardi dans une attaque rebelle au nord du Tchad. « Nous avons perdu un grand ami et un infatigable défenseur de l’Afrique », a regretté Condé. « Je présente mes condoléances les plus attristées à la famille du maréchal Idriss Deby Itno ainsi qu’au peuple tchadien. »

Alpha Condé entretenait d’étroites relations avec le président Idriss Deby Itno. Les deux hommes étaient amis. Ils affichaient fièrement leurs relations amicales datant de plusieurs décennies dans toutes les rencontres continentales et internationales. 

Les relations étaient amicales à tel point que les deux hommes ne se privaient de petites taquineries en public.

Tenez! Le 15 décembre 2020, à la cérémonie de son investiture pour un troisième mandat à laquelle le désormais ancien président tchadien assistait à Conakry, Alpha Condé n’avait pas manqué de saluer à sa manière son homologue du Tchad. 

Dans son discours, après avoir salué « l’empereur » Denis Sassou Nguesso (un autre ami de longue date), il n’a pas omis son ami « le commandant en chef des troupes africaines, le Maréchal Idriss Déby Itno ». Suscitant un mélange d’étonnement et de rire chez ce dernier.