dimanche , 9 mai 2021

Bauxite : Aissata Béavogui quitte la tête de Guinea Alumine Corporation

Directrice générale de Guinea Alumina Corporation depuis 2016, Aissata Béavogui quitte ses fonctions en fin avril, a annoncé mardi la compagnie minière dans un post via Facebook.

Première femme à diriger une entreprise minière en Guinée, Béavogui a rejoint GAC en 2014 en tant que directrice de la conformité. Elle a fait de la “guinéeisation” des emplois, un objectif prioritaire.

Sous son leadership, Guinea Alumina Corporation, filiale du groupe Emirates Global (EGA), a réussi en mai 2019 décrocher un prêt de 750 millions de dollars, l’une des plus importantes levées de fonds auprès d’institution financières pour booster le projet.

Reconduite dans ses fonctions à la même année par le Conseil d’administration d’EGA, la guinéenne jouit d’une reconnaissance au-delà des frontières de son pays. C’est ainsi qu’en 2020, elle obtient le Prix MIGA Gender CEO. Décerné chaque année, cette distinction de l’Agence Multilatérale de Garantie des Investissements (MIGA), reconnait les efforts fournis par les femmes pour booster la croissance sur le continent africain. MIGA est une institution qui appartient au Groupe de la Banque mondiale.

A la tête de Guinea Alumine Corporation depuis le départ de Mamady Youla pour la Primature en 2015, Aïssata Béavogui a réussi à conduire avec brio le projet jusqu’au démarrage de l’exportation en août 2019. D’un million de tonnes de bauxite à la première année, la compagnie minière a exporté 10,3 millions de tonnes en 2020, selon le ministère des Mines et de la Géologie.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*