lundi , 17 mai 2021

L’opposant guinéen Cellou Dalein Diallo empêché de quitter le pays

L’opposant guinéen Cellou Dalein Diallo qui s’apprêtait à quitter son pays mardi s’est heurté à un refus des autorités aéroportuaires, a-t-il dit lui-même via les réseaux sociaux. 

Le leader du parti Union des forces démocratiques de Guinée -UFDG – Vice-président de International Liberal devait représenter son organisation politique aux obsèques du Premier ministre ivoirien Hamed Bakayoko à Abidjan.  « Je me suis vu de nouveau opposer, sans aucune raison légale, une interdiction de voyager avec confiscation de passeport », a-t-il narré sa mésaventure sur Twitter. « Lors de mon départ de Conakry pour Abidjan, je me suis vu de nouveau opposer, sans aucune notification et raison légale, une interdiction de voyager avec confiscation de passeport. Une autre manifestation du gouverner autrement. »

C’est la deuxième fois que l’ancien Premier ministre est stoppé à l’aéroport de Conakry sans qu’aucune interdiction formelle de quitter le pays ne lui soit notifiée. 

Farouche opposant au président guinéen Alpha Condé, M. Diallo s’était autoproclamé vainqueur du scrutin président du 18 octobre dernier, alors même que les opération de totalisation des votes étaient en cours. 

La Cour constitutionnelle avait déclaré le président sortant vainqueur du vote avec 59,5% des suffrages. 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*