mercredi , 27 octobre 2021

Covid-19 : Interpol annonce la saisie de faux vaccins

Des centaines de doses de faux vaccins ont été saisies en Afrique du Sud, tandis qu’un réseau de vaccins contrefaits a été démantelé en Chine, a annoncé Interpol mercredi 3 mars.

De l’aveu même d’Interpol, il ne s’agit que de « la face émergée de l’iceberg ». L’organisation internationale de coopération policière a mis la main sur environ 2.400 doses de faux vaccins, saisies en Afrique du Sud. La cargaison proviendrait de Chine, où un réseau de vaccins contrefaits a été démantelé.

Dans un communiqué, Interpol évoque une « criminalité liée au vaccin anti-Covid-19 » qui fait actuellement rage aux quatre coins du monde. En Afrique du Sud, ce sont ainsi « des centaines de faux vaccins » qui ont été saisis par les autorités locales. Trois ressortissants chinois et un Zambien ont été interpellés au cours de cette opération, réalisée à Germiston (province de Gauteng), qui a permis également de découvrir une « grande quantité de masques contrefaits ».

Un réseau démantelé en Chine

L’Afrique du Sud n’est pas un cas isolé : Interpol a apporté son concours à la Chine, où la police a « identifié un réseau de vente de vaccins contrefaits contre le Covid-19 et a investi les locaux de fabrication, entraînant l’arrestation de 80 suspects et la saisie de plus de 3.000 faux vaccins sur place ».

Lci.fr