dimanche , 1 août 2021

Mort de Roger Bamba : réactions croisées de Siaka Barry et d’Ousmane Gaoual Diallo

A l’annonce de la mort en détention du militant de l’UFDG Roger Bamba, plusieurs voix au sein de l’opposition se sont levées pour saluer la mémoire d’un jeune de conviction qui militait pour la démocratie. 

Une des réactions les plus émouvantes vient de Siaka Barry. Bien que ne partageant pas les mêmes points de vue que le défunt, le leader du Mouvement populaire démocratique de Guinée a évoqué un triste cauchemar.

« La prison aura été finalement ta dernière destination ??? Qui sera là désormais pour lancer des petites attaques, des petites piques et des flèches contre moi, sous mes propres publications, et m’écrire en inbox toujours la même excuse « frère, ce n’était pas méchant..on est juste en politique », a écrit l’ancien ministre de la Culture et du Patrimoine historique sur Facebook.

« Roger Bamba, tu étais plein d’humour, tu étais plein d’ambition, ta franchise dérangeait souvent, voilà que la prison t’a englouti enfin, comme elle l’a fait de plusieurs fils de cette nation ! Aujourd’hui, je te pleure comme si tu étais mon frère de lait, pourtant je n’étais pas toujours d’accord avec ton choix politique ! », a-t-il ajouté. 

Beaucoup plus tranchant, Ousmane Gaoual Diallo, un vice-président de l’UFDG a regretté la mort d’un opposant dans les geôles d’Alpha Condé. 

Il explique que le défunt souffrait de maux de ventre sans que les autorités ne décident de son hospitalisation sachant que les conditions de soins adéquats n’existent pas à la maison centrale.

« Malheureusement hier son état s’est complètement dégradé et c’est sur une civière qu’il a été évacué pour une hospitalisation d’urgence à Ignace Deen. Quelques heures après son admission dans la partie tout aussi humiliante et insoutenable réservée aux détenus, Roger Bamba meurt dans l’indifférence totale des autorités pour une infraction inexistante et pour laquelle il ne sera jamais jugée », indique Ousmane Gaoual Diallo. 

Fanta Bah