vendredi , 7 mai 2021

Investiture : Alpha Condé a-t-il ignoré Macky, Issoufou et Embaló ?

Le président guinéen Alpha Condé sera investi mardi, 15 décembre prochain pour un 3è mandat à la tête de la Guinée. Plusieurs chefs d’Etat africain et de gouvernement sont attendus à Conakry. Parmi eux, une quinzaine a déjà confirmé sa présence à cette cérémonie qui se tiendra à Kaloum, centre administratif et des affaires de Conakry. Le président français Emmanuel Macron sera représenté par Jean-Baptiste Lemoyne, secrétaire d’État auprès du ministre de l’Europe et des Affaires étrangères.

Selon nos informations, en plus des présidents du Togo, du Burkina Faso, [de la transition] du Mali, de la Côte d’Ivoire, de la Guinée-équatoriale, du Congo, du Tchad, de la Mauritanie, de la Namibie, de l’Ethiopie, des Comores, du Liberia, de la Sierra Leone, du Ghana, de la RDC, celui de l’Ile Maurice pourrait être de la partie.
L’autre grande inconnue de cette cérémonie qui se veut grandiose à Conakry, c’est la présence des présidents du Niger Mahamadou Issoufou, du Nigeria Muhammadu Buhari, du Sénégal, Macky Sall et de Guinée-Bissau Umaro Sissoco Embaló. Le président guinéen entretient des relations difficiles avec le premier à cause du 3è mandat et des deux derniers pour leur supposé ou réel soutien à Cellou Dalein Diallo, principal opposant guinéen.

L’hebdomadaire Jeune Afrique informe que « Alpha Condé n’a souhaité inviter ni Macky Sall, ni Mahamadou Issoufou, ni Umaro Sissoco Embaló ».

Mediaguinee.org 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*