vendredi , 24 septembre 2021

« Nous espérons que le droit sera dit », Me Alsény Aissata Diallo après le dépôt du recours de l’UFDG

A l’Union des forces démocratiques de Guinée (UFDG), l’heure est à l’optimisme modéré au lendemain du dépôt auprès de la Cour constitutionnelle, du recours contre les résultats provisoires de l’élection présidentielle du mois dernier. 

Après le candidat malheureux du parti, Cellou Dalein Diallo, qui a ouvertement affirmé ne pas avoir confiance dans l’institution judiciaire, c’est son Conseil Me Alsény Aissata Diallo de se montrer très prudent qu’en à l’issue de la procédure enclenchée. 

Joint par l’agence Bloomberg, l’avocat a espéré que pour une fois, le droit sera dit en Guinée dans le recours introduit par le parti de l’ancien Premier ministre Cellou Dalein Diallo. 

« En introduisant le recours, nous espérons que le droit soit dit et que la victoire de notre client sera rétablie au regard des preuves irréfutables qui étayent notre requête », a-t-il confié.  

On rappelle que l’UFDG a introduit son recours à midi hier dimanche. Aucune information n’a filtré quant au contenu de la requête. Mais certaines rumeurs soutiennent que le parti demanderait l’annulation des voix de la Haute Guinée, bastion du RPG Arc-en-ciel d’un certain…Alpha Condé. 

Mamady Fofana