samedi , 25 juin 2022

Baisse du prix du carburant : ce qu’en pense Sidya Touré

Le gouvernement a revu à la baisse mardi le prix des produits pétroliers.  Ainsi, l’essence, le gazole et le pétrole lampant sont désormais à 9.000 francs contre 10.000 francs auparavant. 

Au lendemain de ce réajustement a minima, les commentaires vont bon train. Plusieurs citoyens jugent cette baisse de « fantaisiste », estimant que le gouvernement aurait pu faire mieux. 

Le président de l’Union des forces républicaines Sidya Touré est dans ce lot. Sur radio Chérie Fm, l’ancien Premier ministre a dit que les nouveaux prix qui sont déjà entrés en vigueur ne sont pas proportionnelle au prix du baril sur le marché mondial. Pour lui, le gouvernement Kassory aurait pu revoir les nouveaux tarifs à 7.000 francs le litre.