dimanche , 28 novembre 2021
Flash info

Le gouvernement s’engage à ouvrir le dialogue sur la Constitution

Le gouvernement Kassory Fofana s’est engagé jeudi à promouvoir le dialogue politique et social au lendemain de l’appel du président Alpha Condé à des consultations nationales sur le projet de modification de la Constitution.

Les membres du gouvernement, réunis en Conseil des ministres, ont salué l’adresse du Chef de l’Etat à la Nation. Une démarche qui, selon eux, constitue une discours « historique » qui promeut la paix et la solidarité. 

Ils se sont aussi engagés à tenir les élections législatives dans le courant de cette année comme l’a demandé Alpha Condé dans son discours à la Nation.  

En attendant l’ouverture du dialogue souhaité par le numéro 1 guinéen, le Front national pour la défense de la constitution (FNDC) a déjà annoncé son refus de discuter d’un projet de violation de la Constitution. 

Par Fanta Bah