lundi , 26 juillet 2021

Le juge a rejeté la demande de mise en liberté provisoire de Faya Millimouno

Un juge d’instruction au Tribunal de Première Instance de Kaloum a rejeté mercredi la demande de mise en liberté provisoire formulée par les conseils du président du Bloc Libéral Dr Faya Millimouno.

Inculpé pour diffamation à l’encontre du ministre de la Justice par intérim Mamadou Lamine Fofana, puis déféré à la Maison centrale de Conakry, l’opposant va donc devoir rester en prison quelques jours, sinon quelques semaines. 

Son avocat Me Faya Gabriel Kamano a indiqué que le juge a refoulé la demande aux motif qu’il existe un risque de « concertation frauduleuse » entre son client et ses complices. Ce que l’avocat trouve « totalement ridicule ». Les avocats vont faire appel de la décision.

Par Fanta Bah