jeudi , 25 avril 2024

Fièvre de Lassa : le premier cas confirmé est décédé

L’homme de 35 ans sur lequel le virus de fièvre hémorragique Lassa a été décelé la semaine dernière à Mamou est mort, a-t-on appris lundi de source officielle.

La victime qui est venue de Kissidougou avec le virus a été tuée le 29 janvier par la maladie, a dit le Dr Sakoba Kéita, directeur général de l’Agence nationale de sécurité sanitaire.

Un cas suspect a été signalé à Kissidougou, a dit Dr Kéita, précisant que ce cas n’est toujours pas confirmé par les services sanitaires.

Par Fanta Bah