mardi , 27 juillet 2021

Mali : une attaque armée contre un partenaire de l’ONU fait au moins 3 morts

Au moins trois civils maliens ont été tués et quatre étrangers travaillant pour un sous-traitant de l’ONU spécialisé dans le déminage blessés lundi soir dans un attentat suicide à Gao, dans le nord du Mali, revendiqué par un groupe lié à Al-Qaïda, a-t-on appris de sources concordantes.

“Vers 20 heures (GMT et locales), un véhicule 4×4 piégé a fait irruption dans la cour d’une résidence au 8e quartier de Gao sur la route +Wabaria+. L’explosion de la charge contenue dans le ledit véhicule a coûté la vie à trois civils, blessant deux autres, selon un bilan provisoire”, a indiqué dans un communiqué le ministère de la Sécurité et de la Protection civile.

“La déflagration a également endommagé les habitations avoisinantes”, ajoute le ministère, en assurant que les forces de défense et de sécurité, appuyées par les forces partenaires (internationales) sur le terrain, sont “à pied-d’oeuvre pour la gestion de ce malheureux incident”.

“Des civils maliens qui habitaient non loin du bâtiment attaqué ou qui passaient par là ont perdu la vie”, a indiqué un élu local contacté par l’AFP, évoquant au moins deux tués parmi les civils.

Africandailyvoice