mardi , 27 juillet 2021

La Guinée observera une période de repos biologique du 30 Juillet au 31 Août

Conakry, le 30 Juin 2015 – Au cours d’une conférence de presse tenue le mardi 30 juin dans les locaux du Ministère de la Pêche et de l’Aquaculture, M. Jean René CAMARA a officiellement proclamé l’ouverture de la période repos biologique pour 2015.

 

Cette période est fixée par l’Arrêté N0 2930 du 05 juin 2015 portant fermeture d’une zone maritime aux activités de pêche industrielle qui stipule qu’ à compter du 30 juillet à zéro heure temps universel (TU) jusqu’au 31 août 2015 à zéro heure TU, l’exercice de toute activité de pêche industrielle est interdite à l’intérieur de la zone maritime guinéenne qui s’étend jusqu’à la limite de 60 milles marins calculée à partir de la ligne de base».

 

Cette interdiction est une mesure de gestion qui s’inscrit dans l’esprit des Etats Généraux de la pêche pour une bonne gouvernance du secteur de la pêche.

 

L’objectif visé est la protection de la ressource halieutique pour lui permettre de se reconstituer. A terme, le repos biologique devrait, également, favoriser une amélioration des indices d’abondance et des rendements des unités de pêche.

 

La mesure ne s’applique pas aux embarcations de pêche artisanale et aux navires de pêche dont les activités se situent au-delà des soixante milles (60) marins.

 

L’ouverture de la présente période de repos biologique, a été précédée par une campagne d’évaluation de la ressource menée par le Centre de recherche sur les sciences halieutiques de Boussoura (CNSHB) dont les résultats ont montré une légère amélioration des indices d’abondance de certaines espèces par rapport à ce qu’ils étaient, il y a quelques années.

 

Pour conférer une réussite totale au repos biologique et lui permettre d’atteindre son objectif, un programme de surveillance maritime et aérienne serrée de nos eaux maritimes a été mis en place par le Centre national de surveillance et de protection des pêches (CNSP). En effet, en plus du suivi satellitaire des activités de pêche industrielle durant cette période grâce au VMS, les services d’un aéronef ont été requis pour assurer une surveillance aérienne des eaux maritimes guinéennes.

 

Le Ministre a avisé, également, que des mesures ont été prises en rapport avec les Sociétés de pêche pour assurer un approvisionnement correct et régulier du marché en poisson durant cette période qui coïncide, en partie, au mois de carême. Environ 11 000 tonnes de poisson sont déjà en stock dans les chambres frigorifiques des plus grandes Sociétés de pêche de la place et 14 000 autres tonnes sont annoncées.

 

Il faut rappeler que c’est la deuxième année consécutive que le repos biologique sera observé en Guinée.

 

Le Service de Communication de MPA

Transmis par la Cellule de Communication du Gouvernement