lundi , 3 octobre 2022

Double attentat au Tchad : « pas de doute que Boko Haram est responsable » (Hollande)

François Hollande a affirmé lundi à Alger qu’il n’y avait « pas de doute » sur le fait que le mouvement islamiste radical Boko Haram était « responsable » du double attentat au Tchad qui a fait 23 morts et une centaine de blessés.

 

« Il n’y a pas de doute que Boko Haram est responsable et devra rendre compte de cette nouvelle horreur humaine », a déclaré le président français lors d’une conférence de presse, après un entretien avec le président algérien Abdelaziz Bouteflika.

« Nous avons souligné notre préoccupation et notre solidarité » après « cet attentat barbare », a aussi affirmé M. Hollande, à l’issue de cette rencontre de près de deux heures.

La capitale tchadienne N’Djamena a été frappée lundi pour la première fois par un double attentat-suicide qui a fait 23 morts, attribué à Boko Haram par le gouvernement.

Les deux attaques ont visé le commissariat central de N’Djamena et l’école de police, selon le gouvernement tchadien.