dimanche , 25 juillet 2021
Flash info

Dadis : une candidature pour mettre fin à « l’instrumentalisation »

Moussa Dadis Camara dit s’être porté candidat à l’élection présidentielle pour mettre fin à l’instrumentalisation de son nom autour de l’affaire du 28 septembre 2009.

 

Dans une interview accordée à RFI, Dadis Camara exprime le souhait de ne voir le président Alpha Condé s’opposer à sa rentrée en Guinée. Un retour qui devrait avoir lieu entre le 20 et le 25 juin. « Il (Alpha Condé) a dit qu’il est le Mandela de la Guinée. Et s’il est le Mandela de la Guinée il ne va pas s’opposer », dit-il en substance.

 

Il soutient de l’entretien l’impossibilité de toute négociation avec lui sur l’électorat de la Guinée forestière.

 

Kaloumpresse