samedi , 28 janvier 2023

Papa Koly: « je m’efface quand Dadis est là »

Le paysage politique guinéen se décante peu à peu. Après l’annonce, lundi dernier, depuis Ouagadougou, de la candidature à la présidentielle d’octobre prochain de l’ex-capitaine Moussa Dadis Camara, des leaders politiques de sa région d’origine commencent déjà à s’amollir. Le premier annoncé est Elhadj Papa Koly Kourouma, ex-ministre de l’Energie et conseiller à la Présidence guinéenne.

Selon notre confrère de « nouvelledeguinee », Papa Koly qui n’a pas lésiné sur les moyens pour se faire annoncer en Forêt, déclare qu’il s’effacera si Dadis doit concourir.

« J’occupe un espace vide que mon « MÈ NIÈ » (Dadis ndlr) m’a confié, quand il est là je m’efface », a dit l’ex-fonctionnaire de la défunte Air Afrique.

Parlant du bilan du président Alpha Condé, Papa Koly qui dit assumer son actif et son passif le qualifie de « globalement négatif », certes. Mais, ajoute-il, « il y a eu des progrès très significatifs par endroit. On pouvait mieux faire. »

L’arrivée de Dadis Camara dans l’arène politique risque fort de brouiller les cartes en Guinée forestière où le RPG (Arc-en-ciel), parti au pouvoir, reste encore de loin le parti politique le plus implanté depuis plusieurs décennies, selon les résultats des dernières consultations électorales.

Par Caroline Sacko