jeudi , 5 août 2021

Damaro à propos de l’opposition : « Nous ne sommes pas impressionnés »

Pour Amadou Damaro Camara, président du groupe parlementaire RPG Arc-en-ciel, la rencontre de l’opposition à Paris n’est pas impressionnante. Dans un entretien accordé à Mediaguinee, il estime que les problèmes de la Guinée doivent être débattu à l’Assemblée nationale et non dans un restaurant parisien.

 

« Je viens de lire cette déclaration. D’abord, elle est longue et confuse. Ils montrent exactement le degré de respect qu’ils ont pour les populations guinéennes. On ne se retire pas à Paris, se rencontrer dans un restaurant pour parler du sort des Guinéens. On doit être autour de la table et parler de la Guinée. Ensuite, qu’ils suspendent la participation de leurs députés à l’Assemblée nationale qui est un lieu de débats et d’idées…

 

Mais on ne fuit pas l’Assemblée pour aller débattre dans un restaurant à Paris. Kouyaté a refusé de siéger, les deux autres sont députés à l’Assemblée. On préfère débattre des problèmes guinéens à l’Assemblée que dans un restaurant à Paris. Ceci dit, encore une fois, les problèmes de la Guinée ne peuvent se résoudre que par les Guinéens autour d’une table en Guinée. Alors s’ils ont un programme à eux, ce n’est pas celui du peuple de Guinée dont ils veulent instrumentaliser en croyant que ce peuple est à leur seule disposition. Ils se retirent à Paris, concoctent quelque chose et viennent demander à la population d’agir dans ce sens là. Ce qui est regrettable. Je trouve cela pratiquement irresponsable. Qu’ils viennent, qu’on s’asseye pour qu’on puisse parler des problèmes guinéens ici en Guinée. Je voudrais ajouter à ceci que nous ne sommes pas du tout impressionnés par ce qu’ils mettent dedans et surtout par le lieu où ils se réunissent.

Lire la suite sur MEDIAGUINEE