mardi , 27 juillet 2021

Fonds d’Ebola : le gouvernement apporte des précisions

La plus grande partie des fonds alloués à la lutte contre la fièvre Ebola n’est pas passée par le gouvernement guinéen, selon le ministre d’Etat en charge de l’Economie et des Finances Mohamed Diaré.

 

M. Diaré qui s’exprimait pendant une conférence de presse a indiqué que la Guinée a reçu de l’assistance de la Communauté internationale dans le cadre de la lutte contre la fièvre hémorragique à virus Ebola. « Mais tous les financements ne sont pas passés par le gouvernement », a-t-il dit.

 

« Dans 95% des cas, l’argent qui a été obtenu n’a pas été géré par les procédures de l’Etat guinéen », a indiqué le ministre, comme le rapporte le compte Twitter du gouvernement.

D’après l’argentier du pays, les fonds alloués à la Guinée étaient de deux ordres. Une première partie destinée à la riposte contre la maladie et une seconde destinée à l’assistance budgétaire. « C’est cette dernière que le gouvernement peut justifier », a-t-il ajouté, précisant que cette aide a permis d’investir dans les infrastructures énergétiques et routières.

 

Au cours d’une conférence de presse avec quelques médias publics et privés le président Alpha Condé a aussi rappelé que « les fonds investis dans le cadre de la lutte contre Ébola ont été gérés par les ONG et non par le gouvernement. « 

Selon Condé la Guinée va demander une enquête pour savoir comment ces fonds ont été dépensés.

 

Par Elie Ougna

+224 622 85 68 59