mercredi , 7 décembre 2022

Lola : les forces de l’ordre accusées de pillage

Les forces de sécurité n’ont pas bonne presse à Lola. Depuis les violences enregistrées entre deux groupes rivaux de fidèles musulmans samedi dernier, entrainant quatre morts, elles ont été déployées dans cette ville pour parer à toute violence et autres actes de vandalismes.

 

Sauf que maintenant, ce sont ces agents de sécurité dont certains sont venus de N’Zérékoré, environ 40 km, qui sont accusé de pillé des boutiques après avoir instauré un léger couvre-feu.

 

 »Il n’y a pratiquement pas de circulation. Tout le monde est chez lui même le marché hebdomadaire d’hier (lundi) a été annulé. Pendant ce temps les agents de sécurité pillent les boutiques », a expliqué une source jointe par Kaloumpresse.com.

 

Elie Ougna