mardi , 4 octobre 2022

La Guinée va renforcer la sécurité autour des intérêts français

Le président Alpha Condé a annoncé dimanche la volonté de son pays de renforcer les intérêts français en Guinée après l’assaut contre la rédaction de « Charlie Hebdo » mercredi dernier, faisant 12 morts.

 

« Toutes les mesures seront prises pour protéger les intérêts français », a dit Condé, à la fin d’une marche silencieuse organisée par la presse et la société civile guinéenne, en hommage aux journalistes de l’hebdomadaire satirique.

 

« Nous espérons que ça n’arrivera pas, mais il faut prévenir que de guérir », a-t-il dit, assurant que son pays continuera à se mobiliser pour la défense de la liberté en France.

 

Alpha Condé a rendu un vibrant hommage aux journalistes tués. « Des enfants de Mai 1968 qui sont aussi des amis de longue date », selon lui. « Nous avons tous été des rédacteurs de « Charlie Hebdo » et de « Libération », a-t-il rappelé, tout en promettant de se rendre très prochainement à Paris pour présenter ses condoléances au président Hollande et au peuple français.

 

Par Elie Ougna