jeudi , 29 juillet 2021

Attaque à main armée contre des voyageurs entre Boké et Koundara

Une bande de quidam munis d’armes de guerre automatique a attaqué un véhicule de transport en commun sur la nationale Boké-Koundara.

Les voyous au nombre de six, arborant des tenues militaires, selon Radio Guinée qui rapporte l’information, ont réussi à mettre au respect tous les passagers avant de procédé à une fouille minutieuse et emporter tout ce qu’ils ont trouvé.

Les voyageurs se rendaient à Touba dans le but d’y célébrer la fête du Maouloud. Des femmes auraient été violées, selon notre source.

 

Ligotés, pris de panique à cause des coups de feu, les passagers  étaient dans l’impossibilité de réagir. Les scélérats se sont évaporés ensuite dans la nature en toute impunité.

 

Par Mamady Fofana