mardi , 3 août 2021

Conakry : Il abat une femme au marché et se fait lyncher par l’assistance (Attention image sensible)

Un homme a été lynché (au sens propre du terme) par une foule en furie lundi matin au carrefour de Cosa. L’individu venait d’abattre froidement, à l’aide d’une arme, une femme du nom de Ciré avec laquelle il aurait entretenu une relation amoureuse.

Crime passionnel ou pas ? Les enquêteurs tentent de répondre à la question.

 

En attendant, et selon les premières informations recueillies sur place par Kaloumpresse.com, Cissé, un revendeur de téléphone, entretenait une relation amoureuse avec Ciré .

 

Ce lundi matin, la femme vendait du riz au marché de Cosa, non loin de la route qui mène à Petit Simbaya. Comme en temps normal, le lieu grouillait déjà de monde.

Des informations soutiennent en outre qu’une affaire d’argent liait les deux personnes. On ne sait pas trop, pour l’instant, si c’est la femme qui devait des sous à son amant.

Toujours est-il que ce lundi matin, alors Ciré s’occupe de son petit commerce, son fils assis à côté, Cissé sort de nulle part, arme son fusil de petit calibre et dégaine. La femme reçoit une balle en pleine poitrine et tombe sur place.

 

Non satisfait, il tente de réarmer son fusil. Il n’y arrivera pas. Avec promptitude, des jeunes parviennent à le saisir et à le débarrasser de son arme. La foule en furie décide sur le champs d’en finir avec lui.  A l’aide de cailloux et autres gourdins, il sera lynché à mort. L’arrivée de la police sur les lieux a empêcher les revanchards de brûler le corps de Cissé.

 

Ce matin le spectacle d’horreur était à son comble à Cosa. Les deux corps gisaient dans le sang sur le goudron.

 

Les pompiers ont transporté les corps à la morgue aux environs de 10h. Les boutiques à Cosa étaient toujours fermées à midi. La circulation avait repris son cours normal.

 

Elie Ougna

+224 622 85 68 59

contact@kaloumpresse.com