jeudi , 20 juin 2024

Elle relève le défi de ne pas s’asseoir pendant un mois

Ne plus s’asseoir pendant un mois, voilà un défi fou que s’est lancée une journaliste spécialisée dans la santé. Louise souhaitait grâce à cette expérience « devenir plus mince, être en meilleure santé et devenir plus productive dans son travail », rapporte le Daily Mail, repris par le site 7sur7.be. Témoignage.

Après avoir lu plusieurs études, notamment celle du Professeur John Buckley, sur les bienfaits de la position debout et sur les dangers de rester trop longtemps assis, Louise a décidé de passer un mois sans s’assoir. Sauf quand cela est absolument nécessaire, comme pour aller aux toilettes, pour conduire ou dormir.

 


10.000 calories brûlées en restant debout

Manger debout, travailler debout, regarder la télé et voir ses amis tout en restant debout, une mission à la fois compliquée physiquement et socialement. Si très rapidement Louise s’est rendue compte qu’elle était plus productive, elle a aussi eu de gros coups durs : « Ça devient plus difficile quand mes enfants rentrent à la maison. Mes genoux me font souffrir et je pense de plus en plus à aller au lit. Je me suis finalement couchée à 21h, deux heures plus tôt que d’habitude ». Le deuxième jour, « descendre et monter les escaliers était un cauchemar » confie-t-elle. Mais les résultats sont là : Louise brûle 42 calories de plus par heure et à la fin de l’expérience, son ventre est beaucoup plus plat. Elle est passée d’une taille 42 à une taille 40. Elle dort aussi très bien la nuit. « Selon mon docteur, j’ai perdu plus de 10.000 calories en restant debout, c’est l’équivalent de cinq marathons » indique-t-elle.

Finalement, le plus difficile pour elle aura été de maintenir sa vie sociale. Elle avoue avoir refusé plusieurs invitations à dîner chez des amis. Sa vie sexuelle avec son mari en a également pâti. Si Louise ne va pas renouveler cette expérience extrême, elle compte toutefois continuer à rédiger ses articles debout.

Ladepeche.fr