samedi , 18 septembre 2021

Mandiana à l’heure de la réconciliation et de la paix

Les populations de la préfecture de Mandiana, en Haute Guinée, en collaboration avec leurs fils ressortissants, ont récemment organisé un forum de sensibilisation et de réconciliation des fils de Mandiana, divisés sur plusieurs questions sociales et économiques.

Ce forum qui coïncide avec le 39ème anniversaire de l’érection de Mandiana en Région administrative en 1975, s’est déroulé du 14 au 16 maiau centre ville de la préfecture.

La rencontre a mobilisé des milliers de personnes, fils et filles de Wassolon venus de partout à travers la Guinée, pour sensibiliser et réconcilier les populations de la préfecture de Mandiana qui ont connu, ces derniers temps, plusieurs conflits sociaux et des affrontements dans les mines d’or, une situation qui a freiné plusieurs chantiers de développement de la localité causant également des dégâts matériels et des morts d’hommes.

L’ouverture des travaux de ce forum pour la paix à Mandiana a été présidée par le préfet de la localité, Dr Ibrahima BabosaSoumah, qui s’est incliné devant la mémoire de Mandian, fondateur de Mandiana et de tous ceux qui ont lutté pour l’érection de l’arrondissement de Mandiana en région administrative, ainsi que ceux qui ont perdu la vie dans les affrontements qu’a connu la préfecture.

« Nous aurions voulu mettre à profit cet anniversaire pour inaugurer avec vous quelques infrastructures d’intérêt public ou faire la pose de 1ères pierres mais chaytane nous a barré le chemin du bonheur pour nous faire suivre son chemin de la perdition. C’est pourquoi, nous disons merci à tous les cadres de Mandiana pour nous avoir aidé à nous retrouver pour nous dire la vérité, rien que la vérité. Jamais ce qui s’est passé qui nous a tous déshonoré ne se passe plus jamais», a déclaré le préfet de Mandiana.

Pour sa part, le Direction général des Douanes, colonel Toumany Sangaré, fils de la localité, a invité ses parents à la paix qui, pour lui, est le seul moteur du développement.

La première journée de ce forum a été consacrée à la danse populaire avec des envolées oratoires des griots de Wassolonqui rappelaient l’histoire des Contrées du Manding et la généalogie des chefs guerriers des différentes confréries qui composent la société Wassolon.

Le forum a pris fin vendredi, 16 mai dernier.

AGP