mardi , 4 octobre 2022

Révélation d’Abdoulaye Wade : « Ma candidature a été soutenue par les Américains et par la France »

« Remettre le libéralisme au pouvoir pendant 50 ans » : c’est Abdoulaye Wade qui réitère ainsi ses ambitions pour le Sénégal. Revenu sur sa défaite de 2012 qui a vu son départ du pouvoir, l’ancien chef de l’Etat de confier à nos confrères de Rfi : »Idrissa Seck est celui qui a déclenché toute cette opération de savoir si je pouvais ou non me représenter ». Toutefois, tient-il à préciser, « cette histoire de ma candidature (à la présidentielle de 2012) a été soutenue par les Américains et par la France.


 

Le président Bush était un ami, il me téléphonait pour me demander des conseils, il m’estimait beaucoup ». Par contre « Je n’ai pas les mêmes relations avec Obama. C’est avec lui (Obama) que s’est posée la question de mon âge » (…) Madame Clinton m’a dit, nous ne pouvons pas laisser votre succession sans intervenir », rapporte Me Wade qui explique que son ambition était de « mettre en place un système de démocratie tel que je sois remplacé en toute transparence ».