mercredi , 22 septembre 2021

Nantes: Ismaël Bangoura condamné à verser 4,5 millions d’euros à Al-Nasr

Mauvaise nouvelle pour Ismaël Bangoura. Alors qu’il commence à sortir la tête de l’eau avec sa formation Nantes après une période difficile, le joueur guinéen revient au devant de la scène dans l’affaire qui l’oppose à son ancien club.

Déclaré une nouvelle fois coupable de rupture de contrat abusive envers Al-Nasr, Bangoura a été condamné par le tribunal fédéral suisse à verser une amende de 4,5 millions d’euros au club de Dubaï.

D’après Presse Océan, l’arrêt a été rendu depuis le 6 janvier, mais n’est parvenu à Nantes que ce jeudi. Cette affaire qui oppose le Guinéen à son ancien club de Dubaï avait abouti à ’interdiction de recrutement des Nantais la saison dernière.

Rayé de l’effectif d’Al-Nasr et non payé pendant plusieurs mois, Ismaël Bangoura a quitté la formation asiatique unilatéralement pour Nantes sans en discuter avec ses dirigeants. Ces derniers ont alors saisi la Fifa pour rupture unilatérale de contrat. Une plainte qui a abouti à cette lourde amende infligée à l’attaquant guinéen.

Nantes aussi a été accusé d’avoir incité le joueur à rompre abusivement son contrat pendant une période protégée et interdit de recrutement pendant deux ans (mercato d’été 2013 et mercato d’hiver de janvier 2014).