dimanche , 28 novembre 2021
Flash info

Cellou Dalein Diallo souhaite que la Cour suprême prononce le droit

Le chef de file de l’opposition guinéenne a appelé samedi ses militants à se tenir « prêts » dans l’attente des résultats définitifs des élections législatives devant être proclamés par la Cour suprême.

 

Mamadou Cellou Dalein Diallo qui s’exprimait à l’occasion du meeting hebdomadaire de son parti, à la Minière, commune de Ratoma, a souhaité que la Cour suprême prononce le droit, rien que le droit.

 

« Je saisi la tribune de cette Assemblée Générale pour lancer un appel à la Cour Suprême afin qu’à l’issu d’un examen minutieux de nos réclamations, elle ne prononce que le droit, tout le droit et rien que le droit », a lancé l’ancien Premier ministre.

Il s’est dit « fier » et a demandé à ceux-ci de « continuer à rester mobilisés, prêts et l’écoute du Bureau Exécutif ».

 

« Nous sommes dans le cadre d’une concertation pour maintenir l’unité d’action de l’Opposition. Tout ce qui se fera sera fait avec toute l’Opposition. (…) Il faut qu’on rappelle les violations répétitives des droits des militants de l’UFDG. Les plus de cinquante militants enterrés à Bambéto, les 33 jeunes récemment déportés à Kankan qu’il faut soutenir. Nous savons qu’ils ont été reçus par Alpha Condé, mais c’est pour des fausses promesses de rendre justice. Il a déjà fait beaucoup d’autres promesses dans le passé.  Mais qu’est-ce qu’on a vu ? Rien « , a lancé Diallo devant une foule qui ne jure que par le nom de l’UFDG, son parti.


Mamady Fofana

+224 622 85 68 59

contact@kaloumpresse.com